Sinistre à l’Hôtel de Ville : Réaction de Vincent MATHERON

“Au cours de la nuit dernière, un important dégât des eaux, dû vraisemblablement à l’installation “hasardeuse” d’un chauffe-eau situé au dernier étage du bâtiment de l’Hôtel de Ville, a ravagé une grande partie de celui-ci.
La colonne centrale et toute l’aile droite de l’Hôtel de Ville, comprenant les bureaux de l’Urbanisme et de l’État-Civil au rez-de-chaussée, les bureaux de l’Administration Générale, de la Promotion du Territoire, de la Directrice Générale des Services ainsi que les bureaux des élus et du Maire au 1er étage, sont totalement hors d’état d’usage.
Par ailleurs, à cette heure-ci encore, le plancher bois du dernier étage formant le plafond cathédral du Hall d’accueil est fortement fragilisé et menace toujours de s’effondrer, rendant l’accès à l’ensemble du site totalement impossible.
Pour des raisons évidentes de sécurité, et jusqu’à nouvel ordre, les services municipaux sont intégralement transférés à l’Espace Communal Foch pour assurer la continuité du service public.
Au-delà de l’état de sidération, je souhaite saluer les agents territoriaux et les pompiers qui sont intervenus dès 06H30 ce matin.
Dans ce qui apparaît déjà comme une meurtrissure pour Jarville, les Jarvillois et les agents territoriaux, je me réjouis que nous n’ayons eu à déplorer aucune victime, les premières personnes arrivées sur place ayant eu les réflexes utiles pour préserver leur vie et celles de leurs collègues. Qu’ils en soient ici, au nom de l’ensemble des élu-e-s du Conseil municipal, chaleureusement remerciés.”
 
Vincent Matheron
Maire de Jarville la Malgrange
Vice-Président du Grand Nancy