SIGNALEMENT CHENILLES PROCESSIONNAIRES

Depuis le début des fortes chaleurs, l’Agence Régionale de la Santé reçoit de nombreux signalements émanant de particuliers, élus ou professionnels de santé concernant des démangeaisons ou éruptions cutanées affectant la population, principalement sur les zones découvertes : jambes, bras, mains, torse et +/- dos.

Certains signalements peuvent être liés à une recrudescence très importante des chenilles processionnaires du chêne, urticantes, en milieu rural ou urbain à proximité des parcs ou jardins.

Retrouvez les mesures de protection sur le site de l’ARS.

La chenille processionnaire du chêne est spécifique au chêne. S’il est constaté des chenilles sur des arbres qui ne sont pas des chênes, ce sont d’autres chenilles, qui peuvent être inoffensives.