MISE EN PLACE D’UN ECURODUC A MONTAIGU

Crédit photo : Julien SORET

Pour sécuriser les traversées des écureuils roux -espèce protégée- des accidents de la route, quatre “écuroducs” ont été installés sur le Grand Nancy au début du mois dont un à Jarville-la-Malgrange. Désormais une longue corde surplombe la rue du Général de Gaulle. Les trois autres se situant sur la Commune de Vandœuvre.
Pour habituer les petits rongeurs grimpeurs à emprunter ces voies aériennes, les techniciens ont posé des mangeoires à proximité des branches de départ. Les promeneurs pourront remplir ces mangeoires à volonté.

Pourquoi mettre en place cet aménagement ?

Le long de certaines voies routières, on constate que des écureuils roux sont entrés en collision avec des véhicules. Espèce protégée, l’écureuil roux devient localement de plus en plus rare et mérite que l’on se penche sur la question de la mortalité provoquée par leur traversée de routes.

Un écuroduc est un aménagement qui permet, par l’intermédiaire d’une corde et de contrepoids, de créer un passage aérien entre deux arbres, permettant aux écureuils d’éviter les écrasements au sol. Il est sans danger, sécurisé et mis en place par des professionnels. Il fera l’objet d’une visite technique annuelle. Il n’y a aucun effet négatif pour la santé de l’arbre. Les hauteurs de passages sont supérieures à 6m, ils ne constitueront donc pas une gêne pour les véhicule de grand gabarit.