En septembre 2018, L’ATELIER devient MJC !

 


A partir de septembre 2018, la Ville de Jarville-la-Malgrange confiera la gestion et le développement de ses actions socioculturelles à la MJC « JARVILLE-JEUNES » dont le siège sera déplacé à L’ATELIER, Centre Culturel et Associatif de la Ville.

Afin de maintenir une offre optimale, la Municipalité s’engage à la réalisation d’un triple objectif commun :

  • Proposer un véritable projet socioculturel animé par une forte vie associative locale :

Parce que la Municipalité veut confier l’animation culturelle de la Ville à une association d’éducation populaire qui a fait ses preuves depuis 50 ans, elle a choisi de développer son partenariat avec la Maison des Jeunes et de la Culture, qui va, grâce à ce nouvel outil, renforcer ses actions en direction de toute la population.

  • Le souhait de la MJC de reprendre ses objectifs centraux initiaux de Culture et d’Éducation Populaire

Enfin, alors qu’elle l’espérait depuis longtemps, la MJC peut développer l’ensemble de ses objectifs (sport, animation, éducation populaire et culturelle) auprès de tous les publics et surtout des jeunes, dans le cadre d’un projet cohérent, animé dans un réel esprit associatif

  • L’optimisation des coûts de fonctionnement

En optimisant les coûts de fonctionnement, c’est un moyen pour la Ville de pérenniser ses actions d’enseignement culturel et de diffusion de spectacles qui, sans une prise en charge associative, auraient disparu du fait des baisses énormes de ressources des Communes.

C’est dans cet esprit de partage qu’une nouvelle convention d’objectifs et de moyens a été signée entre la Ville et la MJC « JARVILLE JEUNES » afin de garantir aux Jarvillois (et aux Grands Nancéens) des possibilités nouvelles d’expression, d’activités et de participation, en s’appuyant notamment sur le nouvel équipement communal de spectacle : LE KIOSQUE.

En transférant son siège social et ses bureaux dans les locaux de L’ATELIER, la MJC pourra jouer pleinement son rôle central dans la vie associative locale en proposant une animation globale d’éducation populaire.