Histoire

Le passé historique de Jarville-la-Malgrange n’émerge que difficilement de l’histoire lorraine. Elle fût longtemps dépendante des paroisses de Heillecourt et Bonsecours; malgré tout c’est en 1314 que l’on trouve pour la première fois dans les écrits la mention de Jarcivilla.

Ce village de l’ancien duché de Lorraine, situé sur la route royale reliant Paris à Strasbourg, devint célèbre au XVème siècle, plus précisément le 5 janvier 1477 où il servit de théâtre à la mémorable bataille de NANCY.

Jarville-la-Malgrange en a hérité ses armoiries dont voici la description héraldique : « De gueules à la croix de Lorraine d’argent surmontant un briquet d’or. » Le champ de gueules (rouges) rappelle le sang versé à la bataille de Nancy, où la Lorraine figurée par la croix blanche à double traverse, triomphe de la riche Bourgogne symbolisée par le « briquet » de la toison d’or en forme de B majuscule. La branche de feuilles de chêne représente les forêts se trouvant en ce moment-là sur la commune et la branche de lauriers marque la victoire de nos armées. La couronne murale enjolivant l’écusson rappelle le castel de Sans-Soucy, existant avant la résidence royale de Stanislas…(extrait du bulletin Municipal n° 1, 1965).

Du 19ième siècle à nos jours
Jarville-la-Malgrange connut les vicissitudes de l’histoire jusqu’aux dernières guerres mondiales où elle ne fut pas épargnée… Elle fût aussi résidence de quelques personnages célèbres : Catherine de BOURBON, Stanislas LESZCZYNSKI et la famille du Maréchal NEY.

ecole_mairie

Mairie – Ecole